Pendant la création de mon livre

Comment faire un bon résumé de livre pour tes lecteurs ?

Qu’est-ce qu’un résumé de livre ?

Un résumé de livre indique en quelques points le contenu de ton livre sur la quatrième de couverture. Pourquoi est-il si important ? Le résumé doit susciter la curiosité et l’envie du lecteur d’en savoir davantage sur ce que tu as à dire. Tu l’as compris, le résumé est un vrai argumentaire de vente qui doit inciter le lecteur à acheter ton livre en quelques instants !

Lorsque quelqu’un décide de lire ce résumé, tu as déjà réussi à éveiller son intérêt. Il faut par la suite transformer cet intérêt en fascination. L’intrigue du lecteur doit être suffisamment grande pour conduire le lecteur à se procurer ton ouvrage.

Alors, comment tenir en haleine ton lecteur ? Pour mettre toutes les chances de ton côté nous te proposons dans cet article quelques conseils. Tu peux également consulter notre article t’expliquant comment développer tes capacités d’écritures.

Jetons un coup d’œil au résumé du livre Les Apparences que tu peux retrouver sur la couverture anglaise du best-seller de Gillian Flynn :

Gillian Flynn les Apparences comment faire bon résumé de livre« Qui êtes-vous ?

Qu’est-ce qu’on s’est fait l’un l’autre ?

Ce sont les questions que Nick Dunne se pose le matin de son cinquième anniversaire de mariage, lorsque sa femme Amy disparaît soudainement. La police suspecte Nick. Les amis d’Amy révèlent qu’elle avait peur de lui, qu’elle lui cachait des secrets. Il jure que ce n’est pas vrai. Un examen de son ordinateur par la police montre des recherches étranges. Il dit qu’elles n’ont pas été faites par lui. Et puis il y a les appels persistants sur son téléphone portable. Alors, qu’est-il vraiment arrivé à la belle femme de Nick ? »

C’est un très bon résumé, et pour t’aider à en écrire un équivalent, nous allons l’analyser afin d’y trouver une formule générale.

Pourquoi ce résumé fonctionne-t-il ?

Dès le début, la première phrase saisit le lecteur en encourageant l’introspection. « Qui êtes-vous ? » est une question que nous nous sommes tous posés un jour.

Lorsque le lecteur arrive à la deuxième phrase et se rend compte que ce n’est pas à lui qu’on s’adresse, c’est le ton inquiétant de  » Qu’est-ce qu’on s’est fait l’un l’autre ?  » qui l’encourage à poursuivre sa lecture ; qu’est-ce que ces gens ont bien pu se faire l’un l’autre ? Comment leur actes pourraient être si horribles ?

La troisième phrase plonge le lecteur dans la situation initiale, c’est l’élément qui conclut l’affaire. Elle présente au lecteur un mystère palpitant. Combinée aux deux phrases précédentes, elle laisse entrevoir de sombres secrets qui attendent d’être découverts si le lecteur décide de se plonger dans l’histoire. Le reste du texte est la cerise sur le gâteau, il se termine par une question s’étant déjà formée dans l’esprit du lecteur : « Qu’est-il vraiment arrivé à la belle femme de Nick ? ».

Une checklist pour ton résumé de livre

Les deux premières phrases : « Qui êtes-vous ? » et « Qu’avons-nous fait l’un à l’autre ? » servent à établir une atmosphère en lien avec le contenu du livre et à aiguiser l’appétit du lecteur. Il s’agit ensuite d’introduire une situation : La femme de Nick a soudainement disparu. Tout de suite après, un problème se pose : la police pense que Nick est coupable et il y a des preuves contre lui. La dernière phrase est une allusion à un rebondissement :  » qu’est-il vraiment arrivé « , ce qui laisse entendre que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être.

Maintenant que nous avons complètement analysé ce texte, nous pouvons identifier 4 éléments principaux : la situation (1), le problème (2), la promesse d’un rebondissement (3), et l’atmosphère (4). Les trois premiers éléments devraient être réunis dans l’ordre où nous les avons énumérés, tandis que l’atmosphère peut être introduite tout au long du texte, et devrait idéalement être un effet secondaire naturel du texte lui-même.

Enfin, si ton livre a de bonnes critiques, tu pourrais en inclure quelques-unes après le texte lui-même. Ce n’est pas essentiel et probablement difficile à faire pour beaucoup, mais cela peut être intéressant si tu publie une nouvelle édition dans le futur.

Laisse le lecteur en vouloir plus

En ce qui concerne le troisième élément du résumé (la promesse d’un rebondissement), on ne peut jamais se tromper avec un « Cliffhanger ». C’est l’un des outils les plus efficaces que tu ai pour générer de l’intérêt et amener les gens à investir leur temps et leur argent dans ton livre plutôt que dans celui de quelqu’un d’autre. Cela s’applique également à ton texte. Une fois que tu as mis en place une situation intrigante avec un problème engageant, tu dois faire en sorte que le twist final soit une réelle surprise pour le lecteur.

Fais en sorte que ton résumé soit court et savoureux

Une autre bonne règle de base est de faire des phrases courtes. Des phrases courtes et percutantes aident à retenir l’intérêt tout en gardant le message de ton texte soigneusement rédigé.

Présente dans ton résumé au moins un personnage

Un lecteur potentiel aura plus de chance de se plonger dans l’histoire si toutes les émotions ressenties sont en lien avec le personnage principal. Remarque comment dans le résumé du précédent ouvrage, les noms des personnages prennent vie. Nick n’est pas seulement le nom du personnage principal, c’est le mari qui est soupçonné d’avoir assassiné sa propre femme tout en clamant son innocence. Ty devrais t’efforcer de faire la même chose. Essaye de présenter au moins un de tes personnages principaux d’une manière succincte mais intéressante.

Reste fidèle à ton style et à ton public

Ton résumé est une fenêtre sur ton histoire. Il doit donner un aperçu aussi authentique que possible de son contenu. La déception conduit à de mauvaises critiques. Assure-toi que les personnes qui décident d’acheter ton livre le font pour de bonnes raisons.

Tu devrais également utiliser le même style d’écriture dans le résumé que dans ton livre. Si ton histoire utilise un récit à la première personne. Par exemple, utilise la même perspective dans ton texte. De plus, ne change pas radicalement de ton en employant un vocabulaire différent. Encore une fois, c’est pour maintenir la cohérence et éviter aux lecteurs de mauvaises surprises.

Une petite hyperbole ne fait pas de mal

Bien qu’il soit important de rester fidèle à ton public et à ton style, il est d’une importance vitale de saisir l’attention du lecteur et de stimuler son imagination. L’hyperbole est un outil utile pour cela et, si elle est utilisée avec modération, elle peut créer ce sentiment d’excitation qui poussera un lecteur à acheter ton livre. Nous avons probablement tous parlé avec enthousiasme d’un livre à un ami, en espérant le convaincre de le lire afin que tu aies quelqu’un avec qui en discuter. C’est le genre d’effet que tu veux obtenir – donner l’impression que quelqu’un qui a lu ton livre et l’a aimé essaie d’expliquer de quoi il s’agit.

Évite les clichés

Les gens n’ont pas le temps de lire de mauvais livres. En fait, ils ont à peine le temps de lire un mauvais résumé. Ainsi, la moindre indication qu’un livre ne sera pas original peut amener un lecteur potentiel à poser son livre et à passer au suivant. Cela est particulièrement vrai pour les livres auto-publiés, malheureusement, en raison de l’idée fausse selon laquelle ils ne sont pas  » assez bons  » pour être repris par une maison d’édition traditionnelle.

Cela ne veut pas dire que tu ne devrais pas écrire ton histoire sur un triangle amoureux de vampires, ou ton thriller grinçant mettant en scène un policier âgé et obsédé par l’affaire qu’il n’a jamais réussi à résoudre. Tu devrais juste être astucieux sur la façon dont tu présente l’histoire.

Ajoute si possible des extraits de revues de ton livre

Nous consacrons beaucoup de temps à discuter de la meilleure façon de commercialiser ton livre sur ce site. Bien que cela implique beaucoup de travail, c’est l’une des situations où tes efforts peuvent être récompensés. Inclure une citation d’une critique positive d’une tierce partie dans ton texte peut faire des merveilles pour la légitimité perçue de ton livre, surtout si la source de la critique est un blog ou un site Web respectable.

Relectures et réécritures !

Comme pour tout ce que tu écris : après une première ébauche, laisse reposer un moment et laisse tes pensées mariner un peu. Si possible, demande à d’autres personnes de le lire et de te donner leurs avis. Si tu as fait cela, nous te garantissons que tu voudras réécrire certaines parties par la suite.

Ta couverture est terminée? Tu peux consulter notre page sur l’impression de votre ouvrage avec Monbeaulivre.

Nous espérons que tu as apprécié cet article sur la rédaction d’un résumé de livre, et qu’il t’aidera à te perfectionner. Si tu as des opinions sur l’article, des idées à ajouter, ou des questions à poser, laisse-nous un commentaire ci-dessous ! Ou alors, tu peux nous envoyer un email à info@monbeaulivre.fr. Nous sommes toujours heureux d’entendre tes commentaires et de répondre à tes questions.

Menu