Avant la publication de mon livrePendant la création de mon livre

4 astuces contre-intuitives pour une autoédition réussie

Des conseils d’autoédition qui ne coulent pas de source

L’autoédition est encore un phénomène relativement nouveau, et des milliers d’écrivains essaient encore de « trouver la clé » du succès en cherchant quelles sont les meilleures pratiques. Bien que cela soit frustrant pour certains, l’état actuel des affaires permet de développer des idées et des approches innovantes en matière d’autoédition. Dans cet article, nous avons rassemblé quelques-unes de nos astuces d’autoédition préférées. Ne sois pas trop surpris ; elles peuvent sembler étranges ou même contre-intuitives, mais en réalité, elles ont le potentiel de te rapprocher de tes objectifs en tant qu’auteur.

1. Distribue ton ouvrage

Attends, c’est une blague ? Offrir librement quelque chose qui m’a demandé des heures et des heures de travail, sans rien obtenir en retour ? On te l’accorde, c’est frustrant, mais avant de monter sur tes grands chevaux, lis la suite.

En tant qu’auteur fraîchement autoédité, tu vas passer en dessous des radars de la plupart des gens, à moins que tu n’ai fait preuve d’astuces marketing incroyables au préalable (ou que tu sois célèbre). Susciter le taux de popularité dont tu as besoin pour atteindre toutes ces personnes sera soit difficile, soit coûteux, soit les deux. C’est pourquoi le marketing de bouche-à-oreille est extrêmement important. Après tout, ce sont des distributions gratuites qui ont permis à « The Martian » d’Andy Weir de figurer sur la liste des best-sellers du New York Times. Tu sais, les lecteurs sont toujours à la recherche de nouveaux livres à lire, et rien n’est plus décisif qu’une recommandation de livre d’une personne ou communauté de confiance. Pour faire simple, tu dois te constituer un noyau de fans qui seront prêts à assumer une partie de la charge marketing à ta place.

C’est là que ta  distribution rentre en jeu. S’il y a bien une chose que les gens préfèrent à un bon récit, c’est les cadeaux gratuits. Alors pourquoi ne pas combiner les deux et te faire des fans ?  Un grand fan équivaut facilement à plusieurs fois le coût d’un livre, alors ne verse pas trop de larmes sur la vente perdue. D’ailleurs, tu peux même envisager un compromis qui ne te fera pas perdre un sou : offre ton livre en format e-book, et tu n’auras pas de frais d’impression dans l’équation.

Pour optimiser la démarche, tu pourrais penser à développer une certaine stratégie autour de tes offres. Se contenter de rendre ton livre téléchargeable à partir de ton site, c’est bien, mais une approche proactive, c’est mieux. En plus d’annoncer cette possibilité via tes réseaux sociaux, tu devrais cibler quelles autres communautés en ligne pourraient être intéressées. Demande-toi si le contexte, les thèmes ou le genre de ton livre est similaire à celui d’autres œuvres à succès, qu’il s’agisse d’un autre livre, d’un film ou d’un jeu vidéo. Ensuite, essaye de repérer les espaces où se rassemblent les fans de ces genres ; tu trouvera certainement un fil de discussion sur Reddit, par exemple.

Une fois que tu as identifié des communautés prometteuses, rejoins-les et présente-toi, présente ton livre et explique pourquoi tu es là. Tu peux en profiter pour leur demander de faire un don s’ils aiment ton livre, ou simplement de faire passer le mot. Reste authentique et dialogue avec les gens, et un bon nombre d’entre eux devraient être prêts à découvrir ton livre. Après cela, tu devrais laisser ton livre faire le travail pour toi.

2. Commence à promouvoir ton livre avant qu’il soit publié

Nous le répétons : construire un réseau est un vrai défi pour un auteur autoédité. La ressource qui te sera la plus précieuse, c’est la visibilité.  Prends une bonne avance et la publication sera alors attendue par un petit réseau de fans. Tu penses peut-être que c’est étrange de promouvoir un travail que tu n’as pas encore fini, mais fais-nous confiance: dans cette situation, il vaut mieux vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Cette technique peut vraiment t’aider à bien démarrer une fois ton livre publié.

Que tu choisisses de publier certains chapitres à l’avance, dévoiler ta couverture de livre, monter une bande annonce, ou de te lancer dans un autre style de promotion, il est important d’avoir un calendrier précis et de le respecter. Une pub correcte a le pouvoir d’intéresser un bon nombre d’internautes, mais s’ils n’ont aucune idée de la date à laquelle ton livre sera disponible, c’est un peu peine perdue. Il y a beaucoup trop de distractions autour d’eux pour qu’ils se souviennent de revenir plus tard sur ton post pour voir où tu en es.

Cette approche peut te paraître assez osée, car elle t’oblige à te fixer une date limite et à t’y tenir, mais elle peut aussi stimuler ta motivation et ta productivité. Bien entendu, si tu es convaincu que ton planning d’écriture est imprévisible et irrégulier, cette approche n’est peut-être pas faite pour toi. Quoi qu’il en soit, tu devrais jeter un coup d’œil à notre guide sur le marketing du livre, car tôt ou tard, tu devras te mettre à promouvoir ton travail !

Si tu ne te sens pas prêt à respecter les délais de publication pour des raisons professionnelles ou financières, tu peux envisager le financement participatif (crowdfunding). Cette démarche nécessitera bien sûr un effort de marketing: tu devras convaincre des inconnus de te soutenir dans un projet dont ils ne sont pas sûrs de la réussite. C’est à toi de les convaincre. Présente-leur quelques bons extraits de tes écrits antérieurs; c’est essentiel. Une stratégie à très long terme peut donc consister à publier ton premier livre gratuitement et à essayer d’obtenir une base de fans suffisamment importante pour un financement participatif. Il s’agit cependant d’un engagement sérieux, que nous ne recommandons pas aux plus timorés.

3. Commence à l’échelle locale

Pris dans le brouhaha mondialisé de l’ère de l’information, il peut te paraître étrange de commencer ta carrière d’écrivain par la promotion et vente de ton livre au sein de ta communauté locale. Pourquoi se préoccuper des petits poissons quand on a le monde entier à portée de main grâce à internet ?

Car internet est bruyant. Très bruyant. Nous en revenons à cette vérité désagréable : les chances que les gens te remarquent sur les réseaux sont très faibles. Par contre, si tu t’adresses à un journal local, à une librairie ou à une communauté en ligne pour par exemple demander une critique ou organiser une dédicace, tes chances augmentent de façon exponentielle. Même avec internet, la plupart des gens s’intéressent encore beaucoup à leur communauté locale. Nous le voyons tout le temps ; les gens s’empressent de soutenir les entreprises locales, d’acheter des produits locaux, d’organiser des événements de quartier, etc. Tire parti de cet intérêt et essaye de l’orienter vers ton livre. Si tu y parviens, tu dispose d’une base de sensibilisation solide à partir de laquelle progresser.

D’autant plus que les habitants, certes locaux, ne sont pas statiques pour autant. Ça leur arrive d’aller à d’autres endroits et de parler à d’autres personnes. Ils sont aussi sur internet tous les jours, comme toi. Si tu en faites tes fans, ils parleront de toi aux autres. Le premier conseil de la liste reste valable : le marketing de bouche à oreille est incroyablement puissant s’il prend de l’ampleur. Cela nous amène au prochain conseil contre-intuitif.

4. Organise un événement pour le lancement de ton livre

Beaucoup de nouveaux auteurs autoédités rechignent à cette suggestion, car ils pensent que les lancements de livres sont le domaine exclusif d’auteurs déjà très connus, comme Stephen King ou encore Joël Dicker. Ce n’est pourtant pas forcément le cas. Certes, il ne faut pas s’attendre à ce que les gens campent devant le lieu de rendez-vous et demandent à se faire tatouer ta signature sur des endroits créatifs, mais il ne faut pas non plus sous-estimer le potentiel d’un lancement de livre bien organisé.

En restant dans la région, en trouvant un bon lieu et en rédigeant une invitation attrayante, le lancement de ton livre peut te permettre d’obtenir de bons chiffres de vente et de créer des ambassadeurs prêts à faire connaître ton livre. Une fois que tu as trouvé un endroit où organiser ton événement (qu’il s’agisse d’une librairie ou de ton jardin), invite tes amis, ta famille, la presse locale et toute autre personne que tu souhaites voir présente. L’un de nos utilisateurs a même obtenu que le maire de sa ville assiste à son événement ! Nous avons préparé une checklist pour t’aider dans l’organisation d’un tel événement ; c’est par ici

Au-delà des avantages potentiels d’un tel événement en termes de ventes et de marketing, nous sommes convaincus qu’il ne faut pas négliger le facteur de motivation. Le soutien moral que procure le rassemblement des personnes les plus importantes de ta vie pour célébrer la publication de ton livre (ce qui n’est pas une mince affaire !) peut être exactement ce dont tu as besoin pour booster ta carrière d’écrivain.

Et maintenant, vas-y, montre-nous ce livre !

Dans cet article, nous avons essayé d’élargir tes horizons en matière d’autoédition en présentant quelques astuces qui semblent contre-productives pour de nombreux auteurs autoédités. Selon nous, sortir des sentiers battus est la clé de la réussite d’un auteur autoédité. Nous ne rivalisons pas avec les auteurs soutenus par de grandes maisons d’édition : c’est pourquoi faire preuve de créativité est la porte d’entrée qui t’amènera à combler ce fossé. Si tu as d’autres bons conseils contre-intuitifs ou des questions sur cet article, contacte-nous

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux  !

logo instagram Promouvoir un livre gratuitement

Promouvoir un livre gratuitement logo facebook

Menu